Recettes de cuisine - simple rapide pas cher
RECETTES-DE.COM
Recettes de cuisine
   



pêche et nectarines



Pêche et nectarines
L'origine des pêches
Cinq cents ans avant notre ère, la pêche était déjà présente en Chine.
Elle était alors symbole de fécondité et d'immortalité!
On la cultive en France depuis le Moyen Age.
Il existe aujourd'hui une trentaine de variétés que l'on différencie en quatre grandes familles:
- les jaunes, dont la chair est ferme et sucrée. Elles sont parfaitement résistantes à la cuisson.
- les blanches, à la chair fine et parfumée. Plus fragiles, il est préférable de les réserver pour les salades, les compotes et les confitures.
- les pêches de vigne, plus petites, douces et fondantes, elles ont une belle teinte violacée et leur arôme est puissant. Plus tardives, elles nous arrivent, entre août et septembre, des côteaux lyonnais et de la vallée du Rhône.
- les pêches plates, forme étonnante, chair blanche, fine et parfumée.
 
L'origine des nectarines
La nectarine est une variété probablement issue d'une mutation naturelle du pêcher.
Sa peau est lisse et brillante, sa chair est ferme.
Mais si elles sont de la même famille, leur saveur est bien souvent moins délicate que celle de la pêche.
La nectarine ressemble au brugnon mais contrairement à celui-ci, son noyau est non adhérent à la chair du fruit.
Elle est plus robuste, plus facile à manipuler et à transporter.
Sa chair, selon les variétés est blanche, jaune, orangée et parfois sanguine.
Elle est généralement plus petite et plus craquante que la pêche.
 
Comment les choisir?
Sans taches ni traces de meurtrissures, elles dégagent une odeur parfumée.
La couleur, par contre, ne reflète en rien le degré de maturité.
 
Comment les conserver?
Conservez-les quelques jours seulement, à plat dans un endroit frais.
Le réfrigérateur est à proscrire car il tue leur saveur et les rend cotonneuses.
Vous pouvez par contre les congeler très facilement, pelées, coupées en deux et dénoyautées.
 
Comment les consommer?
Natures, en salade ou en brochette avec d'autres fruits, elles se dégustent à volonté tout l'été!
Les plus gourmands lui ajouteront une boule de glace et, pourquoi pas, un filet de caramel ...
Elles sont tout aussi délicieuses en sorbets, coulis, jus ou nectars parfumés.
Cuites, elles fondent délicatement en bouche. On peut en faire de délicieuses charlottes, des crumbles, des tartes tatin, des feuilletés ou les faire pocher, entières, dans un sirop ou dans du vin rouge.
Elles sont aussi à la base d'une liqueur, de la crème de pêche et de l'eau-de-vie.
Version salée, elles se marient idéalement avec le canard, le foie de veau ou le crabe.
Les pétoncles, le poisson blanc et la volaille lui vont aussi très bien.

Notez



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter




Facebook

Derniers tweets
recettes-de.com : Technique de pliage de grands samoussas https://t.co/p8ILZVxqFb
recettes-de.com : Recettes de cuisine - simple rapide pas cher https://t.co/ufhwPOjpgK
recettes-de.com : Gelée de pommes à la vanille https://t.co/AnPweZmXmC
recettes-de.com : soupe de fruits rouge au miel https://t.co/8h7uFh1TVn