Recettes de cuisine - simple rapide pas cher
RECETTES-DE.COM

Recettes de cuisine

   

Forum

En faisons-nous assez pour assurer une bonne alimentation à l'école?

 Beatrice
Vendredi 11 Novembre 2016

Notez
(EN) Les recherches indiquent que les enfants bien nourris réussissent mieux à l'école que ceux qui ne mangent pas suffisamment ou comme il faut. Leur concentration et leur mémoire sont meilleures, ils ont plus d'énergie pour être actifs et, ce qui est peut-être plus important, ils se sentent bien.

Mais en matière d'habitudes alimentaires, beaucoup trop d'enfants obtiennent une mauvaise note : ils ne consomment pas assez de légumes, de fruits et d'autres aliments sains.

« Comme les enfants passent beaucoup de temps à l'école, nous devons faire plus pour assurer que le bon choix alimentaire est pour eux le choix facile », recommande Carol Harrison, mère de famille et diététiste de Toronto, qui travaille pour yummylunchclub.ca.

Pour les écoles, cela signifie, selon elle, veiller à ce qu'on serve des aliments et boissons de qualité et nourrissants partout où les enfants mangent : cafétérias, fêtes en classe, activités de financement, machines distributrices, etc. De plus, les adultes à l'école devraient être des modèles de bonnes habitudes alimentaires.

En ce qui concerne les repas cuisinés à la maison, Carol Harrison dit que les parents sont à la recherche d'idées de plats rapides, sains et économiques – et les agriculteurs canadiens font partie de cette solution. Une étude menée récemment au Canada a montré que les outils agricoles modernes, telle la biotechnologie, aident les familles du pays à économiser annuellement plus de 4 400 $ sur leur facture d'épicerie.

« Grâce aux biotechnologies, nous pouvons par exemple produire plus de nourriture sur moins de terres, ce qui contribue à maintenir bas nos frais d'alimentation, dit Carol Harrison. Et un budget moins serré nous permet d'acheter une plus grande variété d'aliments. Non seulement c'est la pierre angulaire d'une bonne alimentation, mais les recherches révèlent que les enfants mangent mieux lorsque leurs repas se composent d'aliments ayant jusqu'à six couleurs différentes – c'est là une grande variété. »

Pour les familles, un autre moyen d'économiser consiste à réduire le gaspillage alimentaire à l'école. D'après Carol Harrison, couper un fruit en morceaux est une bonne façon d'assurer que l'enfant va le manger plutôt que de le jeter. Mais si on n'ajoute pas un peu de jus de citron aux tranches de pomme, elles brunissent rapidement. Heureusement, on a mis au point une nouvelle variété de pomme ne brunissant pas, appelée Arctic, qui est maintenant cultivée au Canada.

« La biotechnologie nous a aidés à créer la pomme qui ne brunit pas – une autre façon d'assurer que l'enfant, et non la poubelle, va bénéficier de la valeur nutritive de ce fruit », conclut la diététiste

Votre nom :


Votre email :
 (non publié)


Message
Balise embed   Annuler ou
Votre vidéo sera affichée en dessous de votre post.